Zoom sur le palais de mémoire

Zoom sur le palais de mémoire

Le palais de mémoire

Si tu as déjà regardé la série Sherlock ou Mentalist (je préfère la 1ère de loooooooiiiiiiiin mais bon c’est pas le sujet), il y a une scène où le personnage principal utilise le palais de mémoire pour se rappeler de certains détails d’une affaire. C’est ce qu’on voit dans cet extrait :

Qu’est-ce que le palais de la mémoire ?

Cette technique est vieille comme le monde : elle date de l’Antiquité, cette période où il y avait pas 12 000 exemplaires du même livre, mais surtout pendant laquelle la mémorisation est un art, une compétence… J’en parle aussi dans cet article sur les procédés mnémotechniques.

Tout ça pour dire qu’on ne l’a pas inventé aujourd’hui. Mais ce qui a fait que le palais de mémoire survive jusqu’aujourd’hui, c’est son pouvoir de dingue : à force de pratique, on peut retenir des centaines de choses grâce à cette technique. C’est d’ailleurs une technique qu’utilisent beaucoup de champions de la mémorisation.

BREF 

Animated GIF

Comment fonctionne le palais de mémoire ?

Comme d’habitude, mise en pratique : imaginons que tu étudies la Vème République en histoire et tu as du mal à retenir les présidents dans l’ordre chronologique. Bon, pour rappel (ou pour information), la liste est la suivante :

  • Charles de Gaullle
  • Georges Pompidou
  • Valéry Giscard d’Estaing
  • François Mitterrand
  • Jacques Chirac
  • Nicolas Sarkozy
  • François Hollande
  • Emmanuel Macron

1ère étape : visualise une maison, un appartement que tu connais très bien : ta maison, celle de ta grand-mère, de ton meilleur ami, l’appart de ton frère… Enfin bref, un endroit où tu connais tous les recoins. C’est super important.

2ème étape : imagine toi que tu es à quelques mètres de la maison ou sur le palier de l’appartement.

3ème étape : c’est à partir de ce moment-là que tu commences à remplir ton palais. T’arrives devant chez toi, tranquille, et là, SUIS BIEN LE DÉLIRE :

C’est parti

  • A la porte d’entrée, tu vois Charles de Gaulle plein de terre qui fume devant chez toi, et ça sent la beuh. Tu comprends pas ce qu’il fait là, parce que déjà tu le connais pas, et en plus il est mort, il paraît. D’où la terre sur lui sûrement. Bref tu l’invites à rentrer pour se laver.
  • Tu ouvres la porte, et ça bloque. Il y a quelqu’un derrière. Tu pousses et là tu vois Georges Pompidou habillé en pompier… Bizarre… Mais en sentant l’odeur de crâmé qui émane de la cuisine, tu comprends pourquoi il est là : j’avais oublié d’éteindre la friteuse ! 
  • Bref, là tu veux diriger De Gaulle dans la salle de bains pour qu’il se lave et quand t’ouvres la porte, tu vois Valéry Giscard  d’Estaing en train de faire caca et de crier avec sa voix tremblante de vieux :  » C’est occupé , problème d’intestin !!!  » Bon tu refermes en vitesse, surtout que son caca pue vraiment.
  • Tu cours à la cuisine pour éteindre cette friteuse mais ouf…. tout est éteint… mais il y a plein de frites sur la table et des mites dessus en train de les manger, dégueulasse ! D’ailleurs qui a éteint la friteuse ?  » C’est moooii, c’est Françooiiis ! »  Tiens, François Mitterrand ! Décidément c’est la fête des morts ici ! 
  • Tu comptes aller dans ta chambre pour souffler et te changer, et dans le couloir , tu sens une tape sur l’épaule… tu te retournes : tu vois la grande dégaine de Jacques Chirac qui te demande :   » t’as pas vu Bernadette ? « … Elle est là aussi, elle ?! Tu te disais bien que dans le couloir tu voyais des pièces jaunes partout… Bon Jacques, suis les pièces et tu vas la trouver !
  • T’en as marre de tous ces gens, tu veux juste aller dans ta chambre te changer, et quand tu rentres, horreur : Nicolas Sarkozy est en talons aiguilles et il est en train d’embrasser François Hollande ! Il est dég que tu l’aies grillé donc il te crie un bon  » Casse-toi pauv’ con !  » pour que tu sortes. Bon ok je sors, mais aérez la chambre parce que ça pue le gouda !!
  • Tu te dis que tu vas te poser dans le salon pour regarder un peu la télé mais tu entends quelqu’un qui crie avec une voix enrouée… En arrivant tu vois Emmanuel Macron qui parle d’ouvrir un Kebab en bas de chez toi parce que C’EST SON PROJET !!

Le palais de mémoire : une habitude à développer

Voilà, tu as dû comprendre comment on peut placer des objets dans son palais de mémoire. Ça a l’air de demander beaucoup d’imagination, mais en fait pas du tout, quand tu te laisses aller dans le flow, ça vient tout seul 🙂 . En plus de ça, une fois l’histoire créée et la folie dans l’histoire, ça va tellement te marquer que tu vas t’en rappeler sans effort… Pas comme quand tu apprends par coeur banalement.

studying k-pop GIF

Les points importants à prendre en compte :

  • Plus c’est fou, mieux c’est. C’est ton palais de mémoire, c’est chez toi, tu fais ce que tu veux.
  • Il faut mobiliser tous tes sens : l’odorat, la vue, l’ouïe… C’est pour ça que j’ai mis des odeurs fortes (beuh, caca, fromage…) que l’on retient, des détails visuels (la terre, les talons aiguilles, etc..) et tout ça.
  • Tu peux utiliser le palais de mémoire pour tout ce que tu dois retenir dans un certain ordre, ou même une liste de courses.

Mon dernier conseil : prépare mentalement plusieurs lieux différents qui te sont familiers et que tu peux utiliser comme palais de mémoire. Quand tu en remplis un, tu en as d’autres vides que tu pourras remplir. Ça t’évite de t’emmêler les pinceaux.

4 réponses

  1. diaganaa2 dit :

    C’est vraiment top cette méthode de palais de mémoire. Ça donne des idées merci beaucoup. 😘😘

  2. Hessine dit :

    Top
    Super méthode.
    Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *